AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les colporteuses

Aller en bas 
AuteurMessage
taopaipai
Papounet de Paipai / Amoureux de sa ptite felys
avatar

Nombre de messages : 280
Age : 37
Date d'inscription : 21/09/2006

Feuille de personnage
Classe: Guerrier
Race: Orc
Credit:

MessageSujet: Les colporteuses   Mer 29 Nov - 23:27

[HRP]Ce RP était pour avertir les charmantes voleuses à profiter pleinement de mon corps.
Pour tout commentaire, allez ici[/HRP]

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Installé dans sa chambre, l’orc réfléchissait à ce qu’il pourrait bien faire dans les prochains jours. Il tourna en rond pendant de longues minutes, se grattait la tête, rien ne l’inspirait.

- Aie !!!! Fais ch*** !!! Me suis encore arraché cette foutu croûte de verrue !!!

L’orc se baissa, rampa jusqu’à la croûte qui avait roulé loin de ses pieds et qui s’était arrêté à coté d’un coffre. Il leva la tête, regarda le coffre, l’inspiration lui vint tout à coup.

- Voilà j’ai trouvé !!!

Il ouvrit son coffre. Méticuleusement, il prit un premier bocal. Sur celui-ci était inscrit le nom de « Cyndell ». Un bout de vêtement était à l’intérieur.

L’orc prenait soin de couper, à chaque rencontre, un tout petit bout de partie des vêtements des voleuses lorsque celles-ci rataient leur vol sur lui. Il faisait sûrement une collection, mais attention, seule les vêtements de ces dames l’intéressaient.

Il sorti ainsi 3 flacons, hormis celui de Cyndell qui était déjà dehors, dont on pouvait lire : « Aislin », « Lylou » et « Nedra ». Cela était suffisant, il referma le coffre.

Pourquoi ses 4 demoiselles ? Sûrement parce qu’il n’était pas rester insensible à leur charme.

Taopaipai plaça les flacons sur la table, sortit 4 parchemins et commença à écrire la même lettre pour toutes.

« Chère ...

Je te fais part de ma disponibilité. Après avoir eu un passage délicat, j’ai récupéré de la folie dans laquelle tous ces voleurs m’ont fait tomber. Toutes ces mains sur mon corps, je n’étais pas habitué et j’avoue que çà ma fait tourné la tête.

Aujourd’hui, je sais à quoi m’en tenir et je pourrais ainsi profiter pleinement de votre entraînement sans retomber dans mes précédents tourments de folie.

Cependant, pour ne pas être déranger comme la dernière fois, je souhaiterai que ne tu ne viennes pas avec des collègues de type mâle. Me faire toucher par ce genre d’énergumène ne m’enchante pas du tout. Par contre, tu peux très bien emmener d’autre charmante demoiselles, si tu n’es pas jalouse évidemment, je ne suis pas contre.

Au plaisir de te voir très bientôt dans la vallée pour un nouveau tatage de mon corps.

Je t’embrasse ...
Taopaipai, membre de l’éternelle confrérie.
»


Les lettres écrites, il ouvrit la fenêtre et se mit à sifflet. Une horde de quatre cockatrices firent leur apparition, des cockatrices très rapide, plus agile que les elfes, plus maligne que les felys, des jambes plus puissante que celles des trolls, un odorat surdéveloppé… elles approchèrent de la citadelle, montèrent à la verticale le mur menant à la chambre de l’orc et entra dans celle-ci. Les quatre colporteuses se mirent en ligne.



L’orc accrocha la première lettre au cou de la première cockatrice. Il fît sentir le morceau de tissu du bocal se rapportant au nom à qui est destiné la première lettre, et ainsi de suite pour les quatre lettres…

Il siffla deux coups, les cockatrices firent demi-tour et d’un éclair, sautèrent dans le vide et se dispersèrent à travers la plaine, chacune amenant le message à chacune des charmantes demoiselles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les colporteuses
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Bibliothèque :: Histoires des confrères (rp)-
Sauter vers: